Chemin de Núria

Saint Gilles, évêque de Nîmes, vécut en ermite à Núria durant quatre ans (cf. Saint Gilles à Núria ). Nous vous proposons cette année de refaire la fin du chemin qu’il a dû emprunter de la Camargue aux Pyrénées orientales. Nous le prendrons à partir de l’abbaye de Saint Michel de Cuxa (9e s.) l’un des très rares spécimens de l’art préroman en France. On peut visiter son cloître à New-York ! Toutefois une moitié en a été remontée sur place (chapiteaux du 12e s.). Nous dirigeant vers le Sud-Ouest, nous passerons d’abord à proximité de l’abbaye de St Martin du Canigou (roman 10e s.) au pied du Mont Canigou, montagne sacrée des Catalans. Puis nous traverserons Taurinya, Vernet-les bains, Casteil, Py, Mantet et nous entrerons en Catalogne espagnole par la « portella de Mentet ». Nous rejoindrons les crêtes spectaculaires de la frontière par le pic de la Vaca (2826 m) vers l’Ouest pour redescendre enfin sur Núria (SW). Nous serons émerveillés par la beauté du site ! Nous y ferons escale la journée du 1er septembre pour participer à la grande fête de St Gilles. Notre ami Carlos, un amoureux de Núria, nous guidera à travers le sanctuaire marial, l’ermitage de St Gilles et les légendes locales. Bien qu’à l’apogée de notre périple, nous devrons reprendre notre bourdon pour rentrer en France… à pied jusqu’à Llo et Saillagouse, par le col des Finestrelles (NW, 2604 m) et la vallée d’el Segre. Enfin c’est le si pittoresque « train jaune » qui nous ramènera vers notre point de départ.

Avant de s’engager sur ce chemin il convient tout-de-même de considérer que c’est résolument une randonnée de montagne avec de sérieux dénivelés (départ à 450 m pour arriver à 2000 m en passant par des crêtes à 2800 m) mais, si nous en sommes capables, notre effort sera récompensé par l’exaltation de l’altitude et, pourquoi pas, la mystique de l’Horeb.

Sur le plan pratique, la topographie des lieux ne permet pas un suivi en camionnette. Le sac-à-dos jouera ce rôle, mais afin de réduire son poids nous serons en demi-pension dans les différents gîtes qui nous accueilleront. Chacun devra ménager dans son sac la place pour un pique-nique à venir, voire deux. Enfin la taille de certains refuges nous oblige à réduire le nombre de pèlerins et à réserver le plus tôt possible les hébergements, donc les candidats à ce chemin devront aussi se décider assez tôt !

  • Rassemblement : lundi 27 août 2018, vers 16h
    à l’abbaye de St Michel de Cuxa – 66500 Codalet
  • Séparation : dimanche 02 septembre, vers 18h, à Prades (66500)
  • Responsables :
    • Chemin : Bruno Claviéras
    • Guide : Mariette Claviéras
    • Animation spirituelle : Sylvie Claviéras
  • Inscription auprès de Bruno Claviéras
    bruno.clavieras@free.fr
    +33 (0)6 71 49 32 61