De Vezelay à Paray-le-Monial

« Accueillir la lumière de l’autre»
S’adresse à tous ceux qui voudraient marcher en groupe dans la nature mais aussi « rencontrer » «partager» dans un climat d’entraide et de fraternité.

C’est au sommet de la colline éternelle de Vézelay, précisément à la maison Béthanie, demeure de la Fraternité monastique de Jérusalem, que nous poserons nos bagages pour la nuit, occasion de faire connaissance et de visiter à notre convenance, la basilique romane de sainte Marie-Madeleine, grand lieu des départs en croisade au Moyen-âge, classée depuis 1979 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Remontant la vallée de la Cure, par St Père, le château de Chastellux-sur-Cure, le réservoir du Crescent, nous partirons à la découverte d’une région parfois austère mais surtout authentique et attachante. C’est au monastère de La-Pierre-Qui-Vire, abbaye bénédictine, que nous rencontrerons une communauté forte de 70 moines et bénéficierons d’un moment plus particulier avec le père Damase Duvillier, ancien abbé qui fut aussi Prieur conventuel de Bouaké en Afrique de l’Ouest …

La traversée du massif du Morvan se fera par étapes d’une vingtaine de kms à la découverte du lac des Settons, du Mont Beuvray, au sommet duquel se trouve l’oppidum de Bibracte, profitant d’une halte méritée un après-midi à Athez dans cette grande bâtisse tout en granit, ancienne école de ce hameau Morvandiau, ou en gîtant aussi dans l’ancienne métairie du château de Larochemillay.
C’est finalement à Issy-L’Evêque que nous quitterons le chemin de saint Jacques pour rejoindre Paray-Le-Monial but final de notre route.

De Vezelay à Paray-le-Monial
Rassemblement : 3 juillet 2017
Arrivée : 13 juillet 2017
Renseignements : Marie Trentesaux
06 87 98 51 89 – maguy.trentesaux@free.fr